Le vice-président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, a plaidé, le 17 juillet 2018, à La Haye, aux Pays-Bas, afin que la Cour pénale internationale (CPI) connaisse aussi des cas liés à la corruption, «un crime préjudiciable au développement des Etats et qui maintient les populations dans la pauvreté».   Devant ...

L’article 20E ANNIVERSAIRE DU STATUT DE ROME : Me Sankara plaide pour que la CPI connaisse des cas de corruption est apparu en premier sur Editions Le Pays.

Lisez tout >>

Le Pays

"/>

Posted On juillet 20, 2018 By In _news-fr With 98 Views

20E ANNIVERSAIRE DU STATUT DE ROME : Me Sankara plaide pour que la CPI connaisse des cas de corruption

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *