« Mesdames, venez voir ! Ces soutiens-gorges sont climatisés ! Et même ces slips ». Ces réclames d’un vendeur de friperie étaient adressées à un groupe de jeunes filles qui semblaient intéressées. Acheter un pantalon ou une jupe d’occasion, cela n’a rien d’anormal. Mais acheter des sous-vêtements d’occasion, cela passe difficilement. D’autant qu’il est inconcevable de « négocier » les vêtements ...

L’article BONJOUR est apparu en premier sur Editions Le Pays.

Lisez tout >>

Le Pays

"/>

Posted On janvier 13, 2019 By In _news-fr With 37 Views

BONJOUR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *