La rentrée des classes a eu lieu au Burkina depuis le 1er octobre 2018 et chaque enseignant a dû rejoindre son école. Mais, il se trouve que certains éducateurs sont confrontés à des problèmes d’eau potable. Ce qui les oblige à élire domicile dans les villages voisins. Toute chose qui n’est pas sans conséquences sur ...

L’article BONJOUR est apparu en premier sur Editions Le Pays.

Lisez tout >>

Le Pays

"/>

Posted On octobre 14, 2018 By In _news-fr With 33 Views

BONJOUR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *