Afrique du Sud

Johannesburg (AFP) L’Afrique du Sud est tombée lundi dans la catégorie spéculative après la dégradation de sa note par l’agence Standard & Poor’s, une décision qui fait planer davantage d’incertitude sur l’économie nationale déjà chamboulée par un remaniement ministériel controversé. L’économie la plus industrialisée du continent est désormais notée BB+, le premier rang des catégories spéculatives par Standard & Poor’s qui blâme “l’incertitude politique et institutionnelle”. “Les changements lancés par le président Zuma au sein de l’exécutif font peser des risques sur les perspectives de croissance et de stabilité budgétaire”,Read More