Soudan du Sud

Juba (AFP) Les soldats sud-soudanais qui encerclaient depuis une semaine la résidence de l’ancien chef de l’armée Paul Malong dans la capitale Juba se sont retirés, a annoncé dimanche l’armée, qui affirme avoir trouvé un accord avec cette personnalité très influente. Dans un communiqué intitulé “Malentendu réglé”, le porte-parole de l’armée Lul Ruai Koang a affirmé qu’une solution pacifique avait été trouvée quant au différend sur le nombre de gardes du corps au service de Paul Malong. Démis de son poste de chef d’état-major en mai et assigné à résidence,Read More
Juba (AFP) La famine déclarée pendant plusieurs mois début 2017 au Soudan du Sud pourrait faire son retour en 2018 dans ce pays en proie à une guerre civile si rien n’est fait pour endiguer cette “tragédie causée par l’homme”, ont averti lundi plusieurs agences humanitaires de l’ONU. Le secteur agricole “a été ravagé par les combats”, a déclaré Serge Tissot, un responsable de l’Organisation de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), cité dans un communiqué en marge de la publication d’un nouveau rapport sur la situation humanitaire au SoudanRead More
Juba (AFP) Les autorités du Soudan du Sud ont entamé dimanche des négociations avec l’ancien chef de l’armée Paul Malong, dont la résidence est cernée par plus de cent soldats après qu’il a refusé de démobiliser l’essentiel de ses gardes du corps. L’influent Paul Malong, démis de son poste de chef d’état-major en mai, a reçu l’ordre vendredi de démobiliser 27 de ses 30 gardes du corps, a expliqué à l’AFP le porte-parole de l’armée, Lul Ruai: “Le gouvernement estime qu’il n’a plus besoin de ces forces auprès de lui,Read More
Juba (AFP) La tension était palpable samedi dans la capitale sud-soudanaise Juba, où de nombreux habitants restaient cloîtrés chez eux alors que des dizaines de soldats encerclaient la résidence de l’ancien chef de l’armée, l’influent Paul Malong, afin de désarmer ses gardes du corps. Ce déploiement a été confirmé à l’AFP par le porte-parole du président Salva Kiir, Ateny Wek Ateny, qui a assuré que “la situation est normale” et que “l’armée effectue un devoir de routine”, et le ministre de l’Information Michael Makuei. Selon un ordre signé lundi parRead More
Juba (AFP) Un tribunal militaire sud-soudanais a refusé vendredi que les victimes d’une attaque menée contre un hôtel à Juba en juillet 2016, dont des travailleuses humanitaires étrangères violées, témoignent depuis l’étranger, requérant leur présence dans ce pays en guerre depuis décembre 2013. Douze soldats sud-soudanais sont poursuivis pour cette attaque, lors de laquelle un journaliste local avait par ailleurs été froidement abattu. En sept journées d’audience depuis le 31 mai, aucune victime n’a encore témoigné. Les crimes allégués ont été commis le 11 juillet 2016 dans un hôtel situéRead More
Old Fangak (South Sudan) (AFP) Thouk Reath, 19 ans, se rétablissait après s’être fait amputer une jambe blessée par balle dans des combats, dans le nord-est du Soudan du Sud, quand la clinique où il était soigné a dû être évacuée en raison d’échanges de tirs. Les patients et le personnel médical du petit hôpital de Maiwut risquaient d’être pris sous le feu de l’offensive menée par l’armée gouvernementale en direction de la ville de Pagak, l’un des bastions de l’opposition situé non loin de là, à la frontière avecRead More
Juba (AFP) Le gouvernement sud-soudanais a limogé 12 juges en grève depuis deux mois, a annoncé jeudi à l’AFP le ministre sud-soudanais de l’Information. “Le président (Salva Kiir, NDLR) a rendu une ordonnance hier pour congédier certains des juges”, a affirmé Michael Makuei, sans préciser le motif des licenciements. Plus de 270 juges avaient raccroché leurs robes début mai après que le président Kiir avait refusé de satisfaire leurs revendications. Ils réclamaient une augmentation de leurs salaires, de meilleures conditions de travail, ainsi que la démission du président de laRead More
Juba (AFP) Les troupes gouvernementales sud-soudanaises avancent vers la ville de Pagak (nord-est), le quartier général des rebelles depuis le début de la guerre civile en décembre 2013, a annoncé mercredi le chef de la Mission des Nations unies (Minuss). De “violents combats” ont forcé 5.000 civils à fuir et “à passer en Éthiopie”, a déclaré David Shearer au cours d’une conférence de presse à Juba, la capitale. “Ces citoyens sud-soudanais fuient l’avancée de l’armée gouvernementale SPLA vers Pagak, qui est, comme vous le savez, un bastion de l’opposition”, aRead More
Juba (AFP) Aucune cérémonie ni manifestation officielle n’a marqué dimanche le sixième anniversaire de l’indépendance du Soudan du Sud, en proie à une féroce guerre civile et à une crise humanitaire sans précédent. “Aujourd’hui, je n’ai rien à célébrer”, résume Ariik Majok, un père de famille de 34 ans qui travaille comme veilleur de nuit à Juba, la capitale de ce plus jeune Etat de la planète, à l’indépendance duquel des dignitaires du monde entier avaient assisté le 9 juillet 2011. Six ans plus tard, un tiers des 12 millionsRead More
Juba (AFP) Le procès de 13 soldats du Soudan du Sud, accusés d’avoir violé des travailleuses humanitaires et tué un journaliste local en juillet 2016, s’est ouvert mardi devant un tribunal militaire à Juba, avant d’être ajourné au 6 juin. Les crimes allégués ont été commis le 11 juillet 2016 dans un hôtel situé à un peu plus d’un kilomètre d’une base de l’ONU à Juba, alors que la capitale sud-soudanaise était en proie à de violents combats entre l’armée fidèle au président Salva Kiir et les forces fidèles auRead More