Posted On juillet 16, 2017 By In Non classifié(e) With 80 Views

Congo: élections législatives et locales sans incidents majeurs

Brazzaville, 16 juil 2017 (AFP)

Les Congolais se sont rendus timidement mais dans le calme aux urnes dimanche lors des élections législatives et locales destinées à renouveler l’Assemblée nationale et les conseils départementaux.
Le scrutin, censé débuter à 07H00 (06H00 GMT), a démarré avec parfois plus d’une heure de retard.
Les responsables de ces bureaux ont dû attendre que les services habilités de la Commission nationale électorale indépendante (CNEI) leur apportent le matériel électoral nécessaire.
“Après avoir aménagé le bureau, nous avons reçu le tout premier votant à 08H40 (07H40 GMT)”, a raconté à l’AFP le responsable d’un bureau du lycée Mafouta à Brazzaville, Aimé Litébé.
“Pour l’instant tout se passe bien. Nous espérons que plus nous avançons plus nombreux seront les électeurs”, s’est félicité le président de la CNEI, Henri Bouka.
Des incidents ont toutefois été signalés à Kellé, dans la Cuvette-Ouest (nord), où des manifestants ont emporté des urnes, perturbant le vote et accusant les préposés de la CNEI d’accorder “beaucoup d’avantages au candidat du PCT”, a affirmé Antoine, habitant de Kellé joint par l’AFP. “Les urnes ont été ramenées après moult négociations. Un manifestant a été brutalisé par la police puis admis à l’hôpital. Mais, sa vie n’est pas en danger”.
Le chef de l’Etat, Denis Sassou Nguesso, dont le parti, le PCT (Parti congolais du travail), cherche à conserver la majorité à l’assemblée, a pour sa part accompli son devoir civique dans la capitale.
Un peu plus de 82.000 candidats prennent part à ce double scrutin. Au total 151 sièges sont à pourvoir aux législatives contre 1.158 aux locales.
Dans l’ensemble, il n’y avait pas grande affluence à la mi-journée, tout comme à quelques heures de la fermeture des bureaux de vote prévue à 18H00 (17h00 GMT). Aucune date n’a été donnée pour la publication des résultats.
Le vote a été reporté dans huit des quatorze circonscriptions du Pool (sud), région voisine de Brazzaville qui a replongé dans les violences après la présidentielle contestée de 2016 remportée par le président Sassou Nguesso.

Tags : ,