Posted On mars 24, 2018 By In Non classifié(e) With 62 Views

Guinée : arrestation d’un opposant pour outrage au chef de l’Etat (avocat)

Conakry, 24 mars 2018 (AFP)

Un responsable de l’opposition guinéenne, membre de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG, principal parti d’opposition) Ibrahima Sory Camara a été arrêté jeudi soir à son domicile, a annoncé samedi son avocat.
Selon Me Salifou Béavogui, l’opposant a été arrêté “pour outrage, injures et diffamation” au chef de l’Etat Alpha Condé et déféré au tribunal de première instance de Mafanco (banlieue de Conakry).
“Mon client a été arrêté jeudi soir à son domicile par les services de la police judiciaire de la gendarmerie nationale, auditionné pendant deux jours avant d’être déféré devant le tribunal de Mafanco et écroué à la prison civile depuis vendredi”, a-t-il affirmé.
Il a indiqué que “la gendarmerie avait expliqué avoir émis deux convocations pour l’opposant guinéen qui n’a pas daigné répondre. C’est pourquoi il n’y a pas de temps à perdre avec lui”. Mais aucune de ces convocations n’est parvenue à son client, selon l’avocat.
Sur les réseaux sociaux, l’opposant avait affirmé qu'”une réunion secrète se serait tenue au palais de la présidence en présence du chef de l’Etat où il a été décidé de brûler les magasins au marché de Madina”, dans la proche banlieue de Conakry.
Le lendemain de cette annonce, dans la nuit de dimanche à lundi dernier, plus de 350 commerces, magasins, kiosques et autres étals ont été calcinés sur le marché par un violent incendie.

Tags : , ,