Posted On octobre 22, 2019 By In SLIDER With 164 Views

Guinée : campagne “fakenews” de l’opposition

La campagne de désinformation menée en Guinée par l’opposition contre le président en exercice, le professeur Alpha Condé, se poursuit. Une série de fausses nouvelles circule sur le net, dans la presse locale et sur les réseaux sociaux, visant à relancer une tension qui s’était apaisée après les interventions fermes mais pacifiantes de ces derniers jours, tant du président Condé que du chef du gouvernement guinéen, Ibrahima Kassory Fofana. Dans les deux vidéos que nous proposons sur cette page, nous voyons comment une série de nouvelles, données comme vraies étaient en fait des “fake news”, c’est-à-dire des fausses nouvelles, diffusées avec l’intention claire de créer confusion, d’alarmer et de mettre de nouvelles tensions.

Il s’agit en quelque sorte d’un plan subversif visant à déstabiliser et à tenter de renverser ce qui était un processus de confrontation démocratique, ouvert et libre entre toutes les forces politiques. A la fin de l’été, le Président Condé avait en effet chargé le chef du gouvernement Fofana d’entamer une phase d’écoute ouverte à toutes les forces sociales. Une confrontation civile que les affrontements d’abord, puis cette diffusion continue de fausses nouvelles ont tenté de saper. Comme on peut également le voir sur les vidéos, l’un des promoteurs de cette tentative de semer la confusion est le leader de l’opposition Cellou Dalein Diallo, chef de l’UFDG. Le gouvernement guinéen, en s’opposant à cette tentative d’empoisonner le climat pacifique et démocratique qui avait caractérisé l’affrontement politique jusqu’à présent, est resté à l’œuvre pour relancer, puis conclure la phase d’écoute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *