Posted On septembre 13, 2019 By In SLIDER With 316 Views

Guinée : Le président Alpha Condè s’adresse à la nation

Nous publions à l’avance le discours complet du Président de la Guinée, le Professeur Alpha Condè, à la Nation, sur les résultats obtenus, sur la nécessité de changements à apporter, sur les prochains défis que le pays devra relever.

Femmes et hommes guinéens, Chers compatriotes, Depuis mon élection à la présidence, ma seule préoccupation a été l’intérêt de la Guinée et des Guinéens. Cet engagement envers notre cher pays, comme chacun le sait, fait partie intégrante de mon histoire personnelle. Tout au long de ma vie, que ce soit au cours de mes longues années d’opposition ou dans mes luttes politiques, ainsi que dans mes fonctions de Président de la République, j’ai toujours mis au centre de mes préoccupations, l’intérêt de la Guinée. J’ai toujours lutté pour une Guinée indépendante, juste et unie où chaque citoyen peut s’épanouir dans un environnement de paix, de sécurité et de respect de ses droits fondamentaux et où les droits de chacun correspondent à ses devoirs vis-à-vis de la société.

Femmes et hommes guinéens, Chers compatriotes, j’ai partagé avec vous les premières années difficiles de mon mandat. Tout n’était pas parfait. Mais soyez assurés que chaque décision que j’ai eu à prendre était dans l’intérêt de la Guinée et des Guinéens, nous le savons tous, notre pays est au bord du gouffre avec un lourd héritage. Nous n’avions plus de crédibilité auprès des institutions financières internationales. Mais grâce à nos efforts conjoints, à la détermination et à la patience de notre peuple, nous avons relevé avec succès de nombreux défis, notamment : la stabilité économique, la réforme de nos forces de défense et de sécurité, la réforme du système judiciaire, la lutte contre Ebola et l’amélioration de notre système de santé, le développement des industries minière, énergétique, agricole, industrielle et une série de réformes structurelles et institutionnelles.

Comme vous le savez, notre pays va de l’avant. Il est sur la bonne voie. Tous les observateurs peuvent en témoigner, du Fonds monétaire international (FMI) à la Banque mondiale, en passant par la Banque africaine de développement (BAD), la Banque islamique de développement (BID) et l’Agence française de développement (AFD). Notre État se consolide. Notre pays a retrouvé sa force et sa fierté. Oui, la Guinée est aujourd’hui une voix qui compte et qui est écoutée en Afrique et dans le monde. C’est pour moi l’occasion de rendre hommage à tous pour les sacrifices consentis, sans lesquels tout cela n’aurait pas été possible.

Il est donc essentiel que les investissements réalisés profitent à tous. C’est l’orientation des efforts entrepris dans les différents secteurs tels que l’énergie, l’agriculture, les mines et plus récemment dans les communautés locales à travers l’Agence Nationale pour le Financement des Communautés (ANAFIC).

J’encourage le Gouvernement à intensifier les efforts de développement dans ce sens afin de réduire la pauvreté et les inégalités et d’assurer la justice sociale. Il est clair que la Guinée est sur la bonne voie et nous espérons un avenir meilleur.

Femmes et hommes guinéens, Chers compatriotes, je voudrais adresser, dans ces circonstances, un message de confiance et d’espoir à nos jeunes : jeunes Guinéens, quelles que soient les difficultés, votre avenir est ici en Guinée. Je tiens à vous rassurer en tant que votre président élu que notre préoccupation est la jeunesse et que notre devoir est de garantir leur avenir.

Chers compatriotes, les Guinéens et les Guinéennes font partie d’une génération qui s’est mobilisée très tôt pour la libération de notre continent, la dignité et la fierté des peuples d’Afrique car nous croyons profondément en la justice, la liberté, l’égalité entre les hommes et l’égalité entre les peuples. Malgré les efforts consentis et toutes les victoires remportées, l’Afrique ne jouit pas encore d’une pleine souveraineté. Les Africains aspirent toujours à l’égalité avec les autres, revendiquant leurs propres identités et spécificités. Dans le nouveau monde, chaque pays, chaque nation veut suivre son propre chemin et être libre de choisir son destin.

Chers compatriotes, dans ma génération politique, tous les combats ont été menés et gagnés dans la sérénité. Nous avons toujours choisi la lutte pacifique pour la démocratie, qui consacre la souveraineté des peuples qui sont appelés à être consultés aussi souvent que nécessaire, et qui sont capables de décider, de toutes leurs âmes et consciences, de ce qu’ils veulent ou non. A cet égard, nul n’a le pouvoir ou le droit de prendre la place du peuple, ni l’autorité de parler, d’agir, de décider en son nom et en son lieu.

Femmes et hommes guinéens, Chers compatriotes, Les droits de notre peuple sont inaliénables car la liberté de chacun d’entre nous est sacrée. Toute ma vie, tout au long de mon histoire personnelle et de mon parcours, j’ai été à l’écoute de mon peuple et en harmonie avec lui. Aujourd’hui encore, quand des gens du monde entier décident de leur destin et font l’histoire, je reste convaincu que le peuple a toujours raison et que personne ne peut aller contre sa volonté et ses aspirations les plus profondes : c’est ma conviction de tous les temps.

Femmes et hommes guinéens, Chers compatriotes,Notre peuple a la possibilité de faire ses choix et d’exprimer sa volonté dans les élections. A cet égard, j’invite tous les acteurs impliqués dans l’organisation de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) à

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *