Posted On janvier 12, 2018 By In Non classifié(e) With 729 Views

Maroc: libéralisation progressive du dirham lundi

Rabat, 12 jan 2018 (AFP)

Le gouvernement marocain a décidé de lancer lundi la libéralisation progressive et contrôlée du dirham marocain, a-t-on appris vendredi de source officielle.
La décision a été prise en Conseil de gouvernement vendredi et entrera en vigueur lundi, a indiqué le chef du gouvernement Saad-Eddine Al-Othmani à l’AFP, confirmant des informations de presse.
Pour cette réforme voulue par le Fonds monétaire international (FMI), les autorités marocaines préfèrent parler de “flexibilité des changes” avec une bande de fluctuation d’une largeur de 5% (2,5% dans chaque sens contre 0,3% actuellement), plutôt que de libéralisation, assurant qu'”il n’y aura pas de dévaluation”.
Bank Al-Maghrib, la banque centrale marocaine, “continuera d’intervenir sur le marché des changes en vue d’assurer sa liquidité”, a affirmé dans un communiqué le ministère de l’Économie et des finances.
Initialement prévue pour juillet dernier, cette réforme avait été retardée par le gouvernement, qui disait vouloir “procéder à des études supplémentaires”.
A la veille du report, la presse marocaine évoquait une “effervescence” dans les salles de marché, des “spéculations” contre le dirham, des “inquiétudes” sur les risques de dévaluation. Le gouvernement a dès lors pris en main le dossier géré par la Banque centrale du Maroc.
Le nouveau régime flottant vient remplacer le régime de changes fixe jusque là en vigueur au royaume.
Le taux de change du dirham est actuellement fixé par les autorités monétaires marocaines sur la base d’un panier représentatif de l’euro et du dollar, à raison respectivement de 60% et 40%.

Tags : , , ,