Posted On mars 2, 2017 By In Non classifié(e) With 45 Views

Merkel arrive au Caire pour parler Libye, migration, coopération

Le Caire, 2 mars 2017 (AFP)

La chancelière allemande Angela Merkel est arrivée jeudi en Egypte, entamant une visite de deux jours au Caire et à Tunis pour parler de la Libye, de l’afflux de migrants par la Méditerranée et de coopération économique.
Au Caire, Mme Merkel devait s’entretenir avec le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.
“La chancelière parlera avec Sissi, parmi d’autres choses de notre coopération économique, des opportunités pour les compagnies allemandes en Egypte mais aussi de comment l’économie allemande peut aider à créer des emplois et des possibilités de formations pour les jeunes Egyptiens”, a dit son porte-parole Steffen Seibert sur Twitter.
L’Egypte, comme la Tunisie, est en quête d’assistance et d’investissements pour relancer son économie minée par le chômage.
Par ailleurs, le plus peuplé des pays arabes joue désormais un rôle de médiateur entre les autorités rivales en Libye voisine, plongée dans le chaos depuis 2011 et tête de pont pour les migrants tentant de rejoindre l’Europe.
“Sans stabilisation politique de la Libye, nous ne pourrons pas faire cesser les activités des passeurs et trafiquants (d’êtres humains) qui travaillent depuis la Libye” vers l’Italie, avait indiqué Mme Merkel samedi.
En Egypte, la question des droits de l’Homme et les obstacles au travail des fondations allemandes engagées dans le développement de la société civile doivent aussi être abordés.
L’ex-chef de l’armée Sissi est accusé d’avoir instauré un régime ultra-répressif qui ne tolère aucune opposition.
Evoquant dans un communiqué la visite de Mme Merkel au Caire, Human Rights Watch (HRW) a estimé que l’Egypte traversait “une crise des droits humains”.
Mme Merkel doit également rencontrer Ahmed al-Tayeb, le grand imam d’Al-Azhar, ainsi que le patriarche de l’Eglise copte orthodoxe Tawadros II.

Tags : , , , , ,