Posted On juillet 18, 2017 By In Non classifié(e) With 128 Views

Niger: un journaliste condamné à 2 ans de prison pour usage de faux

Niamey, 18 juil 2017 (AFP)

Un journaliste d’une chaîne de télévision indépendante nigérienne, Baba Alpha, a été condamné mardi à deux ans de prison, les autorités l’accusant d’avoir usurpé la nationalité nigérienne, a annoncé son avocat, Me Boubacar Mossi.
“Baba Alfa et son père âgé de 70 ans ont été condamnés à deux ans de prison et à dix ans de privation de tout droit civique et politique”, a annoncé l’avocat à la presse.
Les deux prévenus sont également “interdits de tout emploi public” et leurs actes d’état civil jugés “faux” seront “confisqués et détruits”. Ils doivent aussi verser chacun 300.000 francs CFA d’amende (450 euros).
Baba Alfa et son père sont écroués depuis le 3 avril à la prison de Niamey, initialement pour “faux et usage de faux en écriture” en lien avec la nationalité nigérienne du journaliste.
Les faits ont ensuite été requalifiés en “usage de faux”, selon une source proche du dossier.
“C’est la mort civique qui a été prononcée contre eux” car “ils sont déclarés apatrides”, a dénoncé Me Mossi.
“Baba Alfa est né et a grandi au Niger, il n’a d’autre nationalité que la nationalité nigérienne”, a-t-il affirmé.
L’avocat a annoncé qu’il allait “faire appel” de la décision, qu’il juge “non conforme à la loi nigérienne” et “aux conventions internationales ratifiées par le Niger”.
Baba Alfa est “un journaliste très critique à l’égard du régime”, qui “apparemment, à défaut de lui trouver une faute dans le cadre de l’exercice de sa profession, est allé trouver une faute de nature privée”, avait déclaré Me Mossi après l’arrestation du journaliste.
Selon la presse, Baba Alpha serait de “nationalité malienne” et aurait acquis la nationalité nigérienne “de manière irrégulière”.
Jusqu’à son arrestation, Baba Alpha était le secrétaire général du Syndicat des travailleurs de l’Information et de la Communication (Synatic).
“Ce n’est un secret pour personne: le camarade Baba Alpha est né à Niamey et a fait tout son cursus scolaire en territoire nigérien”, avait relevé ce syndicat dans un communiqué.
Baba Alpha, présentateur du journal de la très populaire chaîne de télévision Bonféreye, a occupé le poste de président de la Maison de la presse, une association qui regroupe les organes de presse du pays.

Tags : , ,