L’opposant se sent-il une âme de martyr ? Après deux semaines de séjour au pays de l’Oncle Sam, l’opposant ougandais Bobi Wine avait déjà la nostalgie de sa terre natale et a donc décidé de regagner son pays, hier, 20 septembre 2018. Or, il y était pour se soigner après avoir été battu et torturé ...

L’article RETOUR  AUDACIEUX DE BOBI WINE EN OUGANDA est apparu en premier sur Editions Le Pays.

Lisez tout >>

Le Pays

"/>

Posted On septembre 20, 2018 By In _news-fr With 30 Views

RETOUR  AUDACIEUX DE BOBI WINE EN OUGANDA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *