Gabon Tag

Les autorités gabonaises se sont engagées à trouver une "solution durable" pour réhabiliter l'unique route menant à Libreville, où la circulation a été temporairement interrompue ce weekend par les intempéries, isolant de fait la capitale du reste du pays.Read More
Quelque 200 logements, supposés irradiés car construits avec des matériaux issus d'une ancienne mine d'uranium à Mounana, dans le sud-est du Gabon, doivent être détruits selon une décision d'Areva de 2011, l'ancien exploitant de la mine. Mais six ans plus tard, ils sont encore debout et toujours habités, a constaté l'AFP sur place.Read More
"On est tous malades! Au niveau de la santé, ils nous couillonnent !" : à 82 ans, Moïse Massala, géochimiste en retraite n'en finit plus de pester contre son ancien employeur, la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (Comuf), filiale du groupe français Areva au Gabon.Read More
Mounana I (Gabon) (AFP) Quelque 200 logements, supposés irradiés car construits avec des matériaux issus d’une ancienne mine d’uranium à Mounana, dans le sud-est du Gabon, doivent être détruits selon une décision d’Areva de 2011, l’ancien exploitant de la mine. Mais six ans plus tard, ils sont encore debout et toujours habités, a constaté l’AFP sur place. Dans la cité “Rénovation” de Mounana, où étaient logés une grande partie des travailleurs de l’ancienne mine d’uranium exploitée entre 1958 et 1999 par la Compagnie des mines d’uranium de Franceville (Comuf, filialeRead More
Mounana (Gabon) (AFP) “On est tous malades! Au niveau de la santé, ils nous couillonnent !” A 82 ans, Moïse Massala, géochimiste en retraite n’en finit plus de pester contre son ancien employeur, la Compagnie des mines d’uranium de Franceville (Comuf), filiale du groupe français Areva au Gabon. Comme Moïse, des centaines d’anciens travailleurs gabonais de la réclament réparation – sans succès depuis douze ans – pour des maladies qu’ils estiment être liées à leur travail, dans la mine d’uranium exploitée entre 1958 et 1999 par le groupe nucléaire dansRead More
La présidence gabonaise a défendu jeudi son projet de révision constitutionnelle, décriée par l'opposition, et a appelé à "dépassionner" le débat.Read More
Le Gabon a lancé une vaste opération d'"amélioration des recettes douanières" et de "réduction de la fraude transfrontalière", a appris l'AFP de sources officielles, tandis que la libre-circulation dans la sous-région a récemment été actée.Read More
Libreville (AFP) Le Gabon a lancé une vaste opération d'”amélioration des recettes douanières” et de “réduction de la fraude transfrontalière”, a appris l’AFP de sources officielles, tandis que la libre-circulation dans la sous-région a récemment été actée. “On est parti de constats, comme la baisse des recettes douanières ou l’augmentation (de la présence dans le pays) de marchandises prohibées”, a déclaré jeudi le porte-parole de la présidence, Ike Ngouoni Aila Oyouomi. “On veut renforcer le contrôle des biens et des personnes aux frontières”, a-t-il expliqué lors d’une conférence de presseRead More
L'opposant Jean Ping, qui conteste toujours la réélection d'Ali Bongo Ondimba à la tête de l'Etat gabonais en août 2016, veut faire "échouer" la révision de la Constitution voulue par le gouvernement et qui doit être débattue au Parlement prochainement.Read More
Libreville (AFP) L’opposant Jean Ping, qui conteste toujours la réélection d’Ali Bongo Ondimba à la tête de l’Etat gabonais en août 2016, veut faire “échouer” la révision de la Constitution voulue par le gouvernement et qui doit être débattue au Parlement prochainement. “Nous devons faire échouer cette révision constitutionnelle (…). Nous devons la faire échouer parce qu’elle porte en elle les germes de la liquidation de la République et (…) l’instauration d’un royaume au Gabon”, a déclaré Jean Ping samedi dans une adresse à ses militants, à sa résidence deRead More