Posted On juillet 17, 2017 By In Non classifié(e) With 178 Views

Tchad: un ancien candidat à la présidentielle mis en examen

N’Djamena, 17 juil 2017 (AFP)

Un candidat de l’opposition à la présidentielle de 2016 au Tchad a été mis en examen et écroué lundi après avoir été destitué en juin de la mairie de la capitale économique du pays pour “malversations financières” puis arrêté la semaine dernière, a-t-on appris auprès de proches.
Laokein Médard, ancien maire de Moundou, a été présenté lundi au procureur de la République qui l’a inculpé de “détournement de biens” et “complicité”.
L’audience s’est déroulée sous haute surveillance des forces de sécurité et sans public, a-t-on ajouté de même source à l’AFP.
M. Médard, président du parti d’opposition Convention Tchadienne pour la Paix et le Développement, avait été arrêté le 13 juillet sur convocation de la police judiciaire. Les forces de l’ordre l’avaient emmené au commissariat de Moundou.
Arrivé en troisième position à la dernière présidentielle d’avril 2016, Laokein Médard a été destitué fin juin pour “malversations financières” par le conseil municipal de Moundou.

Tags : , , , ,