Posted On novembre 26, 2017 By In Non classifié(e) With 322 Views

Toulouse: rassemblement contre l’esclavage de migrants en Libye

Toulouse, 26 nov 2017 (AFP)

Entre 200 et 250 personnes se sont rassemblées dimanche à Toulouse pour dénoncer l’esclavage de migrants africains en Libye, aux cris de “libérez nos frères, libérez nos soeurs”, a constaté un journaliste de l’AFP.
Cette manifestation était organisée dans la foulée d’un reportage récent de CNN montrant des migrants maltraités et vendus aux enchères en Libye.
Samedi déjà, plusieurs centaines de personnes avaient manifesté à Paris, Lyon et Marseille.
A Toulouse, les manifestants brandissaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : “Non à la vente humaine”, “Je ne suis pas à vendre” ou encore “L’homme noir n’est pas une marchandise. Non à l’esclavage en Libye”.
“Les Africains vendus, c’est une vraie-fausse révélation. Tout le monde sait qu’il y a de l’esclavagisme en Libye”, a déclaré à l’AFP Diogène Senny, président de la Ligue Panafricaine UMOJA précisant qu’Umoja signifie Unité, en langue swahili. Il a dénoncé “des politiques migratoires xénophobes” en Europe dont les frontières “sont fermées aux Africains qui veulent y venir”.

Tags : , , , ,