Lisez tout >>

Le Monde

"/>

Posted On septembre 30, 2021 By In _news-slider With 204 Views

Avec le « pardon » d’Emmanuel Macron, « les harkis sont convoqués une fois de plus en figurants censés cautionner l’histoire qui leur est imposée »