ZZZ

Jérusalem (AFP) Israël a voté dimanche la prochaine fermeture de son centre de rétention pour migrants, alors que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé un accord pour expulser 40.000 migrants africains entrés illégalement dans le pays. Le gouvernement a approuvé à l’unanimité la fermeture du centre Holot (sud) et donné aux migrants un délai de trois mois pour quitter le pays faute de quoi ils seront expulsés, ont indiqué les ministres de l’Intérieur et de la Sécurité publique. Selon des chiffres officiels à fin juin, 38.043 migrants africains, dontRead More