Bangui, 12 nov 2017 (AFP)

Trois personnes ont été tuées dans de nouveaux incidents ayant suivi l’attaque samedi soir qui a fait une vingtaine de blessés lors d’un concert dans un café de Bangui, a constaté un journaliste de l’AFP.
Les corps ont été vus par le journaliste de l’AFP dans une morgue de la capitale centrafricaine. Deux des victimes ont été égorgées, et une autre battue à mort. Elles auraient été tuées en représailles après l’attaque du café.