Bangui, 19 oct 2017 (AFP)

Un travailleur humanitaire centrafricain est porté disparu depuis mai 2017 dans le sud-est de la Centrafrique, a appris jeudi l’AFP de sources concordantes.
L’humanitaire, membre de l’ONG centrafricaine de développement Espérance, assistait le 25 mai à une inauguration dans la ville de Mobaye (sud-est) quand il a disparu, selon son ONG.
« Une fois l’événement fini, il s’est rendu en moto-taxi à l’aéroport pour rentrer à Bangui. La moto a été retrouvée sur le bord de la route, sans le conducteur ni notre employé », déclare à l’AFP Hilaire Issouf, coordonateur de l’ONG oeuvrant dans la protection de l’enfance, la distribution de nourriture aux déplacés et la réhabilitation de bâtiments publics.
L’information a été confirmée à l’AFP par le Bureau des affaires humanitaires de l’ONU (Ocha) à Bangui.
« Nous n’avons pas eu de nouvelle depuis qu’il a disparu. Nous pensons qu’il a été kidnappé », dit M. Issouf.
La RCA est aujourd’hui le pays enregistrant le plus d’incidents à l’encontre des ONG, avec 232 incidents rapportés depuis début 2017, selon des statistiques d’ONG internationales. Les attaques sont parfois extrêmement violentes contre des infrastructures de santé ou des locaux d’ONG.