Posted On décembre 15, 2019 By In SLIDER With 685 Views

Coupe d’Afrique 2021: le Cameroun risque de tout perdre

De nouvelles révélations arrivent du Cameroun sur le cas de corruption qui semble avoir pour protagoniste l’entreprise canadienne de construction Magil et des représentants du gouvernement et de l’administration camerounais.

La société Egis semblerait avoir joué un rôle fondamental dans la passation de ce marché juteux à Magil. Des sources bien informées parlent de connivence entre la société Magil et Egis qui auraient travaillé de concert pour faire enlever le contrat à Piccini et qu’ils y auraient déjà des accords pour se partager le magot, le nouveau contrat de plus de 92 Millions d’Euros pour un stade presque fini qui serait sous-traité à Razel et à Egis comme récompense pour services rendus. Egis aurait ainsi tous les lots techniques et pourrait ainsi terminer son contrat avec le Maitre d’Ouvrage. Il faut noter que Egis est l’assistant du Maitre d’Ouvrage du projet d’Olembé et qu’en cette qualité il dispose de l’ensemble des documents techniques confidentiels produits par Piccini. Une affaire qui risque d’avoir des retombées judiciaires. Nos sources nous informent que Egis aurait d’autres contrats garantis par Magil et qu’il se plaindrait des arriérés de paiement de l’Etat Camerounais pour justifier leur manque d’éthique professionnelle. Les contrats avec Magil leur permettrait de résoudre leur problème de liquidités au Cameroun.

Il est également bien connu qu’Egis a d’anciennes revendications à l’encontre de Magil qui, grâce à ce nouveau contrat, pourraient maintenant être satisfaites. Bref, la position d’Egis apparaît véritablement compliquée et, comme vous pouvez le voir, la magistrature pourrait bientôt intervenir. Dans un scénario aussi complexe, le plus grand risque pour le gouvernement de Yaoundé est que tout s’arrête à nouveau et que la Coupe d’Afrique des Nations s’éloigne définitivement du Cameroun. Nous en saurons plus dans les prochains jours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *