Posted On octobre 22, 2017 By In Non classifié(e) With 327 Views

De retour en Côte d’Ivoire, Guillaume Soro lance un appel à l’apaisement

Abidjan, 22 oct 2017 (AFP)

Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro a lancé dimanche soir un appel au “dialogue” et à “l’apaisement” politique en Côte d’Ivoire, lors de son retour dans le pays après plus de deux mois d’absence.
“Je suis revenu pour prendre toute ma place dans le jeu politique, pour contribuer du mieux que je peux à l’apaisement, contribuer à travailler à la réconciliation et à la paix civile”, a déclaré M. Soro devant la presse à son arrivée à l’aéroport Felix-Houphouët-Boigny d’Abidjan peu après 19 heures.
“Je lance un appel au dialogue et à la paix”, a insisté le président de l’Assemblée nationale, qui a été accueilli par une centaine de proches et de partisans dans le pavillon d’honneur de l’aéroport, aux cris de “prési, prési” (pour président).
La presse ivoirienne spécule depuis des mois sur la rivalité entre Guillaume Soro et le président de la République Alassane Ouattara, prêtant à M. Soro l’ambition d’accéder à la tête de l’Etat lors de la prochaine élection présidentielle en 2020.
Le gouvernement, comme M. Soro, réfute régulièrement qu’il y ait des tensions. Des signes de brouille sont toutefois apparus récemment.
Le chef du protocole de Guillaume Soro, Souleymane Kamaraté Koné, a été arrêté et incarcéré pour “complot ” le 9 octobre dans une affaire de cache d’armes.
Des proches de M. Soro ont été écartés de postes d’influence économiques et politiques en juillet. Et en septembre, M. Soro n’a pas participé au congrès du Rassemblement des républicains, le parti du président dont il est un élu, disant “regretter” de ne pas y avoir été associé.

Tags : ,