Posted On avril 9, 2017 By In Non classifié(e) With 342 Views

Des navires indiens et chinois secourent un cargo attaqué par des pirates somaliens

New Delhi, 9 avr 2017 (AFP)

Des navires de guerre indiens et chinois se sont portés dimanche à la rescousse d’un cargo attaqué la veille par des pirates somaliens dans le golfe d’Aden, libérant les 19 membres de l’équipage, a annoncé le ministère indien de la Défense.
Après avoir reçu un signal de détresse samedi soir, des navires de guerre indiens ont contacté le capitaine du cargo qui s’était enfermé, avec son équipage philippin, dans une cabine blindée, à l’abri des pirates.
Un hélicoptère indien a ensuite effectué une reconnaissance aérienne du cargo et n’a relevé aucune trace des pirates, repartis dans la nuit après avoir réalisé qu’ils n’avaient pas accès au capitaine et à l’équipage, selon un communiqué du ministère indien.
Des hommes d’un navire de guerre chinois également arrivé sur les lieux se sont ensuite déployés sur les ponts du cargo pour sécuriser l’opération.
“Les 19 marins philippins de l’équipage sont tous sains et saufs”, précise le communiqué.
La cargo “OS 35” se rendait de Kelang, en Malaisie, au port yéménite d’Aden.
Des pirates somaliens se sont emparés lundi d’un bateau indien comptant 11 membres d’équipage, la troisième attaque du genre en moins d’un mois.
La piraterie somalienne, relancée en 2005, a connu son apogée en 2011 avant de décroitre en raison des mesures de lutte anti-piraterie, dont le déploiement de forces navales internationales, la sécurisation interne des bateaux marchands et l’adoption de routes à l’écart des côtes somaliennes.

Tags : , , ,