Posted On novembre 23, 2017 By In Non classifié(e) With 354 Views

Egypte: la police tue trois islamistes dans une fusillade (Intérieur)

Le Caire, 23 nov 2017 (AFP)

La police égyptienne a abattu trois islamistes et arrêté neuf autres membres d’un groupe ayant revendiqué l’an dernier l’assassinat d’un général de l’armée, a affirmé jeudi le ministère de l’Intérieur.
Liwa al-Thawra, un groupe apparu en 2016, a revendiqué plusieurs attentats au Caire, dont l’assassinat d’un général en octobre de la même année .
La police accuse les Frères musulmans, considérés comme “organisation terroriste” depuis la destitution par l’armée en 2013 du président islamiste Mohamed Morsi, de diriger ce mouvement.
Dans son communiqué, le ministère de l’Intérieur indique que la police a mené une opération contre les membres de ce groupe dans les provinces du Caire, Giza, Beheira et Kafr el-Cheikh, sans préciser la date.
Trois “éléments terroristes des Frères musulmans” ont été tués lors d’un affrontement avec la police à Beheira, dans le nord du pays, selon le texte.
Depuis la chute de M. Morsi à l’été 2013, les forces de sécurité affrontent divers groupes extrémistes qui ont multiplié les attentats contre les militaires et la police.
Liwa al-Thawra, ainsi que le groupe extrémiste Hasm, n’ont jamais fait état d’une affiliation aux Frères musulmans dans leurs revendications.
Les forces de sécurité combattent notamment Province du Sinaï, la branche égyptienne du groupe Etat islamique dans le nord de la péninsule du Sinaï.
Un groupe jihadiste non connu, “Ansar al-Islam”, a revendiqué début novembre l’attentat meurtrier ayant tué au moins 16 policiers le 20 octobre dans le désert occidental égyptien.

Tags : ,