Après l’ex-vice-président du Conseil national de transition (CNT), Issa Kaou N’Djim, arrêté en fin octobre dernier pour « troubles à l’ordre public et atteinte au crédit de l’Etat » et présenté à la Justice, c’est au tour de l’opposant Oumar Mariko, président du parti Sadi, d’entrer en conflit avec les autorités de la transition au point de …

L’article EMBASTILLEMENT D’OPPOSANTS SUR FOND DE FRILOSITE DU POUVOIR AU MALI est apparu en premier sur Editions Le Pays.

Lisez tout >>

Le Pays

"/>

Posted On décembre 8, 2021 By In _news-fr With 114 Views

EMBASTILLEMENT D’OPPOSANTS SUR FOND DE FRILOSITE DU POUVOIR AU MALI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *