Paris, 22 nov 2017 (AFP)

La France demande une réunion « expresse » du Conseil de sécurité des Nations unies au sujet de la vente de migrants africains comme esclaves en Libye, a annoncé mercredi le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.
« La France a décidé ce matin de demander la réunion expresse du Conseil de sécurité des Nations unies pour aborder cette question. Elle le fait comme membre permanent du Conseil de sécurité, elle a la capacité de le faire et nous le faisons », a-t-il souligné devant l’Assemblée nationale.