Lire l'article complet>>"/>

Posted On avril 1, 2020 By In _news-slider, Nouvelles With 19 Views

Guinée: un seul dernier mandat pour Alpha Condé?

par Raymond Basquiat

Conakry – La nouvelle constitution de la Guinée permet au Président de briguer deux nouveaux mandats et les oppositions craignent que cette possibilité trahisse la volonté de Condé de s’éterniser au pouvoir. Mais des sources proches de Condé que nous avons interpellées considèrent cette hypothèse irréaliste et contraire à la volonté de leur chef. ‘’ On ne sait même pas s’il va se représenter ‘’ disent- elles en précisant que s’il se laisse convaincre, ce sera pour un seul et dernier mandat et uniquement pour éviter le retour de ceux qui ont pillé et détruit la Guinée avant lui.

Tout porte à croire en effet que le vrai souci du Professeur est celui de préserver les acquis en passant le relais à une nouvelle génération de jeunes et de femmes qui pourront mieux assurer l’avenir d’un pays sorti difficilement d’une longue période de léthargie et traversé par des clivages ethniques. Une Guinée qui a un potentiel de développement sans pareil en Afrique mais qui a besoin de vision, de stabilité et d’une bonne gouvernance. La communauté internationale serait disposée à attendre et encourager la passation à une nouvelle classe dirigeante soucieuse de combattre la corruption et l’impunité car elle permettrait de relever les nombreux défis liés au sous développement et à une meilleure répartition des richesses du pays. Les investisseurs poussent pour la stabilité et la prudence estimant être garantis par le statu quo.

Les proches de cet ancien Président de la Fédération des Etudiants Africains en France savent que lui seul, le moment venu, tranchera sur les deux options possibles. Celle de prolonger de quelques années sa gouvernance en s’appuyant sur le soutien de la majorité de sa population et de son étonnante santé ou celle de passer la main en 2020, sans se soucier de l’avenir de ces concitoyens. Compte tenue de la grave émergence sanitaire actuelle, il est probable que la décision soit prise seulement dans les prochains mois.

(Associated Medias)