Freetown, 16 août 2017 (AFP)

Cent cinq enfants figurent parmi les plus de 300 morts officiellement recensés après les inondations catastrophiques qui ont frappé la Sierra Leone lundi, a indiqué mercredi un responsable de la morgue centrale de la capitale Freetown.
« Nous avons reçu 105 enfants à la morgue », a déclaré à l’AFP un employé de la morgue de l’hôpital Connaught, Mohamed Sinneh Kamara, alors qu’un bilan officiel fait état de 312 morts. En outre, environ 600 personnes sont toujours portées disparues.