Posted On août 15, 2017 By In Non classifié(e) With 262 Views

Kenya: cinq policiers tués par de présumés rebelles islamistes somaliens

Nairobi, 15 août 2017 (AFP)

Cinq policiers ont été tués mardi par de présumés rebelles islamistes somaliens shebab dans l’est du Kenya, a annoncé la police, alors que les attaques de ce type se multiplient dans ce pays.
L’attaque de leur patrouille a eu lieu à Ijara (est, près de la frontière somalienne), dans le comté de Garissa, et a été suivie par un échange de tirs entre les policiers kényans – dont deux ont réussi à fuir – et les assaillants.
“Les cinq (policiers) du commissariat de Bothai patrouillaient vers 13h00 quand ils sont tombés dans une embuscade par des terroristes sur la route Bothai-Ijara, ce qui a conduit à une violente fusillade”, a rapporté sous couvert d’anonymat un responsable policier à Garissa.
Un autre responsable, au quartier régional de la police, a indiqué que le véhicule des policiers avait complètement brûlé.
“Une opération est en cours dans la zone, et un hélicoptère a été déployé pour traquer les assaillants qui ont abattu nos policiers”, a ajouté cette source.
Un responsable gouvernemental local, Mohamud Ali Saleh, a confirmé l’attaque et la mort de plusieurs policiers, mais sans donner plus de détails.
Plus de 20 policiers et une vingtaine de civils ont été tués depuis le mois de mai lors d’une recrudescence d’attaques à l’aide d’engins explosifs artisanaux placés au bord des routes, la plupart revendiquées ensuite par les shebab.
Les shebab ont juré la perte du fragile gouvernement central somalien, soutenu par la communauté internationale et par les 22.000 hommes de la force de l’Union africaine en Somalie (Amisom).
Depuis son intervention militaire dans le sud de la Somalie en 2011 pour lutter contre les shebab, le Kenya a été la cible de plusieurs attentats meurtriers, notamment ceux du centre commercial Westgate à Nairobi (septembre 2013 – 67 morts) et de l’université de Garissa (avril 2015 – 148 morts).

Tags : , ,