Nairobi, 1 sept 2017 (AFP)

Le président kényan Uhuru Kenyatta s’est dit en « désaccord » avec la décision vendredi de la Cour suprême d’invalider l’élection présidentielle du 8 août, tout en affirmant la « respecter », lors d’une adresse en direct sur les chaînes de télévision.
« Personnellement, je suis en désaccord avec la décision qui a été prise aujourd’hui, mais je la respecte », a déclaré M. Kenyatta, qui avait été déclaré vainqueur du scrutin par la Commission électorale.