Nairobi, 31 oct 2017 (AFP)

Le leader de l’opposition kényane, Raila Odinga, a promis mardi de ne pas en rester là avec la “parodie d’élection” du 26 octobre, qu’il avait boycottée et qui a débouché sur la victoire du président sortant Uhuru Kenyatta, avec 98% des voix.
“On ne peut pas en rester là avec cette parodie d’élection”, a déclaré M. Odinga lors d’une conférence de presse, au cours de laquelle il a redit son intention d’organiser une campagne de résistance nationale, avec toutes les “formes légitimes de protestation”.