Ouagadougou, 30 oct 2017 (AFP)

Le Burkina Faso va demander “dès ce soir” à la France l’extradition de François Compaoré, mis en cause dans l’enquête sur l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, a annoncé lundi le ministre de la Justice burkinabè René Bagoro.
“Les documents relatifs à la demande d’extradition ont été préparés et transmis au ministère des Affaires étrangères pour que les autorités françaises soient saisies dès ce soir”, a-t-il dit à la presse. Frère de l’ancien président déchu burkinabè Blaise Compaoré, il avait été arrêté dimanche à son arrivée à l’aéroport parisien de Roissy.