Posted On novembre 29, 2019 By In SLIDER With 271 Views

L’Érythrée accuse le Qatar de mesures déstabilisatrices

par Jeremy Abarath

Le gouvernement érythréen a une fois de plus adopté une position très ferme pour dénoncer les graves activités subversives du Qatar visant à déstabiliser le gouvernement à Asmara. Dans une déclaration publiée par le ministère de l’Information, dans une liste de 10 points, sont résumées toutes les activités déstabilisatrices qui auraient été menées. En particulier, le ministère dirigé par Yemane Gebremeshel dénonce “les plans déplorables de subversion du Qatar” qui utilise “le Soudan comme tremplin”. Voici, point par point, les activités déstabilisatrices, “néfastes, même si non pertinentes”, qu’Asmara attribue au Qatar. (Photo President de Erithrée, Isaias Afewerki)

  1. Regrouper les dirigeants politiques de l’opposition érythréenne ; unifier leurs associations et apporter le soutien nécessaire à ces dernières ;
  1. Accorder une attention particulière à la jeunesse érythréenne ; unifier leurs associations et les inciter à s’engager dans des actes de rébellion contre le gouvernement érythréen ;
  1. Inculquer l’extrémisme religieux aux éléments de l’opposition islamiste érythréenne et provoquer ainsi un soulèvement des musulmans érythréens contre leurs compatriotes ;
  1. Semer les graines du clivage ethnique et de la haine parmi le peuple érythréen ;
  1. Lancer des efforts pour susciter des protestations et des manifestations dans les villes érythréennes contre le Gouvernement ;
  1. Donner une formation militaire (au Soudan) aux éléments de l’opposition des “Frères musulmans” pour la pose de mines terrestres, les embuscades et l’assassinat de hauts responsables gouvernementaux ; faciliter leur infiltration en Érythrée pour mener ces opérations ;
  1. Pour assassiner des dirigeants érythréens influents ;
  1. Pour commettre des actes de sabotage économique en Érythrée ;
  1. Pour intensifier la propagande hostile ;
  1. Faire connaître les violations des droits de l’homme en Érythrée dans les organisations internationales et les pays étrangers ; diffuser des documents et des vidéos à cet effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *