Posted On octobre 25, 2017 By In Non classifié(e) With 336 Views

Libye: deux militaires tués dans une attaque revendiquée par l’EI

Benghazi (Libye), 25 oct 2017 (AFP)

Deux membres des forces loyales à l’homme fort de l’est libyen Khalifa Haftar ont été tués et trois blessés mercredi dans une attaque revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).
L’attaque a eu lieu à 60 km au sud de la ville d’Ajdabiya (840 km à l’est de Tripoli), a indiqué le général Ahmed al-Mesmari, porte-parole de l’Armée nationale libyenne (ANL) autoproclamée par le maréchal Haftar.
L’un des soldats a été décapité dans l’attaque, a précisé le général Mesmari en soulignant que le mode opératoire rappelait celui du groupe EI.
Le groupe ultra-radical a revendiqué l’attaque dans un message diffusé par son organe de propagande Amaq.
L’EI reste actif en Libye en dépit de la perte de son fief de Syrte (nord) en décembre 2016,
La dernière attaque revendiquée par le groupe extrémiste a eu lieu début octobre, lorsqu’un attentat suicide contre un complexe judiciaire à Misrata (ouest) avait fait quatre morts.
L’EI avait profité du chaos pour s’implanter en Libye où deux autorités se disputent aujourd’hui le pouvoir: d’un côté, le gouvernement d’union (GNA) reconnu par la communauté internationale et basé à Tripoli, de l’autre, une autorité exerçant son pouvoir dans l’est du pays, avec le soutien du puissant et controversé maréchal Haftar.

Tags : , ,