Posted On août 30, 2017 By In Non classifié(e) With 498 Views

Libye: un pétrolier et un chalutier étrangers saisis (marine)

Tripoli, 30 août 2017 (AFP)

La Libye a saisi mercredi deux navires étrangers au large des côtes ouest du pays, un pétrolier et un bateau de pêche, et leurs équipages ont été ramenés et retenus à Tripoli pour être entendus par les autorités, selon des responsables.
Les gardes-côtes libyens ont arraisonné dans la matinée un tanker transportant une cargaison illégale de carburant, a indiqué à l’AFP le général Ayoub Kacem, porte-parole de la marine libyenne.
“Le Rex, un tanker battant pavillon tanzanien et enregistré au Zanzibar, a été arraisonné avec à bord 1,160 million de litres de diesel libyen”, a indiqué le général Kacem.
Le colonel Abou Ajila Abdelbarri, un responsable des gardes-côtes à Tripoli, a pour sa part souligné que le pétrolier était “surveillé depuis plusieurs jours”.
Le second navire saisi est un chalutier maltais, entré illégalement dans les eaux libyennes pour pêcher sans autorisation.
Lundi, la marine libyenne avait arraisonné un pétrolier au large de la région d’Abou Kamach, près de la frontière tunisienne. Il était chargé de six millions de litres de carburant de contrebande.
Livrée au chaos depuis la chute du régime de l’ex-dictateur Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est un havre pour les trafics en tous genres, surtout les produits subventionnés comme les carburants.
Le prix du carburant en Libye, un des moins chers au monde, fait de la contrebande des hydrocarbures notamment vers la Tunisie voisine ou vers l’Italie et Malte, une activité très lucrative.
La Libye dispose des réserves pétrolières les plus importantes d’Afrique, estimées à 48 milliards de barils et sa production s’élevait à 1,6 million de barils par jour avant 2011.

Tags : , , , , ,