Posted On octobre 2, 2017 By In Non classifié(e) With 255 Views

Maroc: pas de malversation dans le programme de développement d’Al-Hoceïma (cabinet royal)

Rabat, 2 oct 2017 (AFP)

Le roi Mohammed VI du Maroc a reçu lundi les rapports d’audit sur le projet de développement d’Al-Hoceïma, qui ont conclu au “retard” et à la “non-exécution” de ce programme, mais exclu toute “malversation” ou “fraude”, a-t-on appris lundi de source officielle.
Les conclusions remises au roi par les ministres de l’Intérieur et des Finances portent sur le programme de développement dédié à la ville d’Al-Hoceïma, épicentre d’un mouvement de contestation dans le nord du Maroc, a souligné le cabinet royal, cité par l’agence officielle MAP.
Elles concernent les “responsables en charge dudit programme” à l’époque de la signature de la convention en octobre 2015 “y compris ceux qui ne sont plus en poste à l’heure actuelle”, selon la même source.
Les rapports des inspections ont “conclu au retard, voire à la non-exécution” de plusieurs points, “excluant par la même tout acte de malversation ou de fraude”, poursuit le cabinet royal, sans autre détail.
Mohammed VI a chargé la Cour des comptes d’examiner les résultats de l’enquête dans un délai “maximal” de dix jours, a conclu le communiqué.
La ville d’Al-Hoceïma et les localités voisines sont depuis près d’un an le théâtre d’un mouvement de contestation populaire qui revendique le développement de cette région.
Pour répondre aux revendications des contestataires, l’Etat marocain avait relancé ou accéléré tout au long de l’année les chantiers figurant dans le programme “Al-Hoceïma, phare de la Méditerranée” (2015-2019), doté d’une enveloppe de 600 millions d’euros.
Fin juin, le roi avait tancé ses ministres pour le retard pris et ordonné une enquête “fixant les responsabilités”.
Le développement de la région n’est toutefois plus la principale revendication du mouvement de contestation, qui réclame désormais en premier lieu la libération de ses militants incarcérés, estimés à plus de 200.
Une vingtaine d’entre eux comparaitront mardi devant le tribunal de Casablanca.

Tags : , , , ,