Posted On octobre 16, 2017 By In Non classifié(e) With 316 Views

Nigeria: le frère d’un ministre libéré après des semaines de captivité

Warri (Nigeria), 16 oct 2017 (AFP)

Le frère d’un ministre local nigérian, kidnappé fin septembre dans un zoo qu’il dirige dans une ville du sud du pays, a été libéré, ont annoncé lundi la police et sa famille.
Andy Ehanire, frère du ministre local de la Santé, avait été enlevé dans un parc zoologique de Benin City (Etat d’Edo), dont il est le directeur. Trois policiers avaient été tués dans des échanges de tirs avec les ravisseurs lors de cette attaque le 24 septembre dernier.
Le cousin de M. Ehanire, Osato Ehanire, a annoncé qu’il avait été “libéré samedi et qu’il avait depuis retrouvé sa famille”.
“Ses ravisseurs ont initialement réclamé une rançon d’un milliard de nairas (2,4 millions d’euros). Ils l’ont ensuite ramenée à 350 millions de nairas”, puis l’ont encore réduite à une somme non précisée qui a été versée contre sa libération, a précisé Osato Ehanire.
L’un des responsables de la police de l’Etat d’Edo, dont Benin City est la capitale, a également confirmé la libération d’Andy Ehanire et a accusé les groupes armés de la région pétrolifère du delta du Niger (sud-est) d’avoir été derrière l’attaque.
“Ils ont attaqué et malheureusement tué nos policiers, mais nous sommes toujours sur les traces de ces voyous et nous utilisons tous les moyens disponibles” pour les localiser, a assuré à la presse ce responsable, Haliru Gwandu.
Le phénomène de l’enlèvement contre rançon est particulièrement répandu au Nigeria (4e pays au monde en 2016, selon Control Risk, organisation internationale de surveillance des risques) et, après quelques années de relative accalmie, le phénomène s’est amplifié depuis plusieurs mois avec la crise économique que traverse le pays.
Dans ce pays fédéral, 10 Etats (sur 36, notamment dans le Sud) appliquent la peine de mort pour les responsables de kidnappings.

Tags : , ,