La scène se déroule à Boudiéri, dans la province de la Tapoa. En effet, un homme a assommé mortellement le meurtrier de son fils dans une formation sanitaire où ce dernier était admis pour des soins. C’était le 7 septembre dernier. Pour ce père de famille, la seule manière de venger son fils était de …

L’article PLUS JAMAIS CA est apparu en premier sur Editions Le Pays.

Lisez tout >>

Le Pays

"/>

Posted On septembre 14, 2021 By In _news-fr With 7 Views

PLUS JAMAIS CA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *