.

Notre confrère français Médiapart a confirmé une information qui circulait déjà depuis des mois dans les couloirs de l’UNESCO. Désormais les choses semblent limpides : la candidature égyptienne de Moushira Khattab à la Direction Générale de l’UNESCO aurait des motifs bien éloignés des objectifs et des préoccupations de cette Institution onusienne à Paris.