Mogadiscio, 9 avr 2017 (AFP)

Au moins sept civils et trois soldats ont été tués par l’explosion d’une voiture piégée visant un convoi du chef de l’armée somalienne dimanche à Mogadiscio, a indiqué à l’AFP une source militaire.
« Nous avons confirmé la mort de sept civils et de trois membres des forces de sécurité », a déclaré à l’AFP un haut responsable de l’armée somalienne, Muktar Adan Moalim.