Posted On avril 7, 2017 By In Non classifié(e) With 375 Views

Syrie: les frappes américaines prouvent “que notre ligne était la bonne” (Cazeneuve)

Tunis, 7 avr 2017 (AFP)

Les frappes américaines contre le régime de Bachar al-Assad en Syrie prouvent “que notre ligne était la bonne” en 2013, lorsque Paris avait réclamé “une réaction très ferme à l’égard de l’utilisation d’armes chimiques”, a déclaré vendredi le Premier ministre français Bernard Cazeneuve.
“Nous constatons aujourd’hui que notre ligne était la bonne et que l’on se réveille, tant mieux”, a dit M. Cazeneuve lors d’une rencontre à Tunis avec des représentants de la société civile tunisienne.
“Nous avons, dès 2013, demandé à ce qu il y ait des sanctions très dures et une réaction très ferme à l’égard de l’utilisation d’armes chimiques par le gouvernement de Bachar al-Assad”, a-t-il rappelé.
“Notre objectif est vraiment de faire en sorte que sur tous les sujets, multilatéralisme, respect de la légalité internationale, processus politique l’emportent, pour faire en sorte que la paix se substitue à la guerre”, a ajouté le Premier ministre français.
En août 2013, Paris avait été le principal soutien de Washington dans l’optique d’une intervention en Syrie à la suite d’un massacre en banlieue de Damas (la Ghouta), où quelque 1.400 personnes avaient été tuées -selon le renseignement américain- par un bombardement au gaz sarin.
Le président américain Barack Obama, qui avait fait de l’usage d’armes chimiques une “ligne rouge”, avait toutefois finalement écarté à la surprise générale une action militaire à court terme en décidant de soumettre une telle décision à un vote du Congrès.
Jeudi, son successeur Donald Trump a pris son contre-pied en décidant de frapper le régime syrien après une nouvelle attaque chimique, mardi à Khan Cheikhoun, dont Washington impute la responsabilité à Damas et qui a fait au moins 86 morts.

Tags : , , , , ,