blanchiment Tag

Un ex-candidat opposant au président du Tchad Idriss Déby Itno, détenu depuis mi-juillet pour malversations financières, n'aurait pas détourné de fonds contrairement aux soupçons qui pèsent contre lui, selon un rapport d'audit authentifié jeudi par des sources judiciaires.Read More
L'avocat William Bourdon, engagé dans la lutte anticorruption, a saisi la justice après avoir été alerté de possibles "menaces de mort" contre lui, en raison de son implication dans le dossier des "biens mal acquis" de plusieurs dirigeants africains, a-t-on appris mercredi par son avocate.Read More
Paris (AFP) La justice accélère le pas contre le clan du président congolais Denis Sassou Nguesso: son neveu et son ex-belle-soeur ont été à leur tour mis en examen dans l’enquête sur le patrimoine fastueux de dirigeants africains en France, a-t-on appris jeudi de sources proches du dossier. Entendus mardi dans le bureau du juge financier Roger Le Loire, Edgar Nguesso et sa mère Catherine Ignanga ont été mis en examen pour “blanchiment de détournements de fonds publics” dans le dossier tentaculaire des “biens mal acquis”, ont précisé ces sourcesRead More
Une plainte a été déposée contre la compagne de l'ancien président Omar Bongo et actuelle présidente de la Cour constitutionnelle gabonaise, déjà visée par une enquête en France pour blanchiment, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.Read More
Un juge d'un tribunal de Lagos a ordonné jeudi à la commission de lutte anticorruption nigériane de dégeler un compte bancaire de l'ex-première dame Patience Jonathan, sous le coup d'une enquête sur des détournements de fonds.Read More
La justice resserre son étau sur l'entourage de Denis Sassou Nguesso: l'enquête sur le patrimoine en France de la famille du président congolais laisse entrevoir la possibilité d'un deuxième procès à Paris des "biens mal acquis".Read More
Paris (AFP) La justice française resserre son étau sur l’entourage de Denis Sassou Nguesso: l’enquête sur le patrimoine en France de la famille du président congolais laisse entrevoir la possibilité d’un deuxième procès à Paris des “biens mal acquis”. Depuis 2010, des juges d’instruction français tentent de déterminer si les fortunes de trois familles présidentielles, celles de feu Omar Bongo (Gabon), de Denis Sassou Nguesso (Congo-Brazzaville) et de Teodoro Obiang Nguema (Guinée équatoriale), ont pu être bâties grâce à des deniers publics détournés de ces pays. Le fils du présidentRead More