CPI Tag

L'ONU a annoncé mercredi avoir découvert 17 nouvelles fosses communes - portant leur nombre à 40 - dans la région des Kasaï, au centre de la RDC, en proie depuis septembre à des violences meurtrières entre une rébellion et les forces de sécurité.Read More
Kinshasa (AFP) L’ONU a annoncé mercredi avoir découvert 17 nouvelles fosses communes – portant leur nombre à 40 – dans la région des Kasaï, au centre de la RDC, en proie depuis septembre à des violences meurtrières entre une rébellion et les forces de sécurité. En outre, l’ONU a prévenu qu’elle réclamerait l’ouverture d’une enquête internationale, y compris par la Cour pénale internationale (CPI), si les autorités congolaises n’ouvrent pas immédiatement une enquête sur ces violences. “Des enquêteurs des Nations unies en RDC confirment l’existence d’au moins 17 nouvelles fossesRead More
Pretoria a affirmé vendredi lors d'une audience inédite devant la Cour pénale internationale (CPI) n'avoir violé aucune loi ni règle en refusant d'arrêter sur son sol en 2015 le président soudanais Omar el-Béchir, poursuivi pour génocide.Read More
Pretoria a affirmé vendredi lors d'une audience inédite devant la Cour pénale internationale (CPI) n'avoir violé aucune loi ni aucune règle en refusant d'arrêter sur son sol en 2015 le président soudanais Omar el-Béchir, poursuivi pour génocide.Read More
Pretoria a affirmé vendredi lors d'une audience inédite devant la Cour pénale internationale (CPI) n'avoir violé aucune loi, ni aucune règle en refusant d'arrêter sur son sol en 2015 le président soudanais Omar el-Béchir, poursuivi pour génocide.Read More
La Cour pénale internationale (CPI) entendra vendredi lors d'une audience à La Haye l'Afrique du Sud sur les raisons de son refus en 2015 d'arrêter sur son sol le président soudanais Omar el-Béchir, poursuivi pour génocide.Read More
La Haye (AFP) Pretoria a affirmé vendredi lors d’une audience inédite devant la Cour pénale internationale (CPI) n’avoir violé aucune loi ni règle en refusant d’arrêter sur son sol en 2015 le président soudanais Omar el-Béchir, poursuivi pour génocide. “Il n’est et n’était pas du devoir de l’Afrique du Sud, aux termes du droit international, d’arrêter le chef en exercice d’un Etat non membre (de la Cour) comme M. Béchir”, a déclaré Dire Tladi, conseiller juridique de l’Afrique du Sud, dénonçant “l’incohérence et le manque de clarté” des lois, desRead More
L'Afrique du Sud devrait exposer vendredi les raisons de son refus en 2015 d'arrêter sur son sol le président soudanais Omar el-Béchir, poursuivi pour génocide, lors d'une audience devant la Cour pénale internationale (CPI), qui pourrait décider de renvoyer l'affaire devant l'ONU.Read More