santé Tag

L'Etat malgache a confirmé le ralentissement de l'épidémie de peste, a annoncé mardi le ministère de la Santé, en évoquant une baisse du nombre de morts et de malades.Read More
Comment ? Comment, dans la riche Afrique du Sud, plus d'une centaine de patients atteints de troubles mentaux ont-ils pu mourir en l'espace de quelques mois dans des centres d'accueil privés, faute de soins, de médicaments et même de nourriture ?Read More
Johannesburg (AFP) Comment ? Comment, dans la riche Afrique du Sud, plus d’une centaine de patients atteints de troubles mentaux ont-ils pu mourir en l’espace de quelques mois dans des centres d’accueil privés, faute de soins, de médicaments et même de nourriture ? Depuis maintenant trois semaines, la justice tente de répondre à cette question lancinante en éclairant les ressorts de ce scandale d’un autre temps, qu’un avocat a qualifié de “plus grave violation des droits de l’Homme depuis l’aube de notre démocratie”. Chaque jour, les familles des 141 victimesRead More
Le leader de l'opposition zimbabwéenne Morgan Tsvangirai est parti en Afrique du Sud pour suivre un traitement médical, a annoncé samedi son parti.Read More
"Je reste enfermée à cause de ça... Je ne sais ni lire ni écrire, je ne suis pas allée à l'école, je ne peux pas travailler", affirme Flora Doumé, à la veille d'une opération pour réparer son visage dans une clinique privée d'Abidjan: "ça", c'est le noma, une maladie qui l'a défigurée.Read More
Abidjan (AFP) “Je reste enfermée à cause de ça… Je ne sais ni lire ni écrire, je ne suis pas allée à l’école, je ne peux pas travailler”, affirme Flora Doumé, à la veille d’une opération pour réparer son visage dans une clinique privée d’Abidjan: “ça”, c’est le noma, une maladie qui l’a défigurée. C’est une équipe de bénévoles de l’association ivoirienne Sourire un jour qui va l’opérer. Le noma a fait pousser une excroissance qui a recouvert l’oeil de Flora, puis la moitié gauche de son visage, la conduisantRead More
Dans la tradition locale, elles sont une pièce essentielle du culte des ancêtres. Les cérémonies dites de "retournement" des morts battent leur plein à Madagascar, malgré les craintes sanitaires qu'elles suscitent en pleine épidémie de peste.Read More
Antananarivo (AFP) Dans la tradition locale, elles sont une pièce essentielle du culte des ancêtres. Les cérémonies dites de “retournement” des morts battent leur plein à Madagascar, malgré les craintes sanitaires qu’elles suscitent en pleine épidémie de peste. Un samedi ensoleillé dans le village d’Ambohijafy, à quelques encablures de la capitale Antananarivo. Derrière le drapeau national blanc, rouge, vert, la procession défile dans les rues dans une joyeuse ambiance de carnaval, direction le cimetière. Pour les centaines d’habitants de la petite bourgade, c’est l’heure sacrée du “famadihana”. Chère aux tribusRead More
C'est un hôpital public anonyme, quelque part dans la grande banlieue de la capitale zimbabwéenne Harare. Et à l'image des autres centres de soins du pays, il manque de tout. Aussi bien d'antidouleurs que de fonds pour payer son personnel.Read More
Harare (AFP) C’est un hôpital public anonyme, quelque part dans la grande banlieue de la capitale zimbabwéenne Harare. Et à l’image des autres centres de soins du pays, il manque de tout. Aussi bien d’antidouleurs que de fonds pour payer son personnel. La semaine dernière, il a même été en panne d’eau courante. A tel point qu’une de ses équipes médicales a dû retarder une césarienne faute d’avoir pu se laver les mains avant l’intervention. “Nous n’avions plus d’eau. On a attendu trois heures pour qu’elle revienne dans notre puits”,Read More