urbanisme Tag

La police a dispersé dans la nuit de mercredi à jeudi un rassemblement de centaines d'habitants des bidonvilles de Lagos réclamant un dédommagement pour avoir été violemment expulsés de chez eux depuis l'an dernier.Read More
Timu Elijah, enceinte, dormait à poings fermés dans son bidonville d'Otodo-Gbame, sur les rives de la mégapole nigériane de Lagos, lorsqu'elle a été réveillée en sursaut par ses voisins: les forces de l'ordre arrivaient pour les faire déguerpir.Read More
Lagos (AFP) Timu Elijah, enceinte, dormait à poings fermés dans son bidonville d’Otodo-Gbame, sur les rives de la mégapole nigériane de Lagos, lorsqu’elle a été réveillée en sursaut par ses voisins: les forces de l’ordre arrivaient pour les faire déguerpir. “Les gens couraient comme des fous, en criant : +Ils tirent, ils mettent le feu aux maisons!+”, explique-t-elle à l’AFP. Dans la confusion, son fils de cinq ans a disparu. La jeune femme est convaincue que le stress causé lorsqu’elle tentait de le retrouver a provoqué son accouchement précoce. TroisRead More
Johannesburg (AFP) Sept personnes ont trouvé la mort mercredi dans l’incendie apparemment accidentel d’un immeuble du centre de Johannesburg qu’elles occupaient illégalement, un fait divers qui illustre la lancinante crise du logement en Afrique du Sud. Selon les services de secours, le feu a pris au petit matin dans le bâtiment, privé d’eau courante et d’électricité. “Six personnes sont mortes d’asphyxie et une autre est décédée en sautant de l’immeuble pour tenter d’échapper aux flammes, a indiqué une porte-parole des secours, Nana Radebe. Cinquante autres personnes ont été sauvées parRead More
Les grosses pluies seront bientôt de retour à Accra et, comme chaque année, la crainte des inondations aux conséquences imprévisibles pèse sur les Ghanéens, dans une ville construite de manière chaotique sans véritable plan d'urbanisme.Read More
Accra (AFP) Les grosses pluies seront bientôt de retour à Accra et, comme chaque année, la crainte des inondations aux conséquences imprévisibles pèse sur les Ghanéens, dans une ville construite de manière chaotique sans véritable plan d’urbanisme. Personne n’a oublié la catastrophe du 3 juin 2015, où plus de 150 personnes avaient péri. Ce jour-là, la pluie s’est déchaînée sur la capitale ghanéenne, submergeant des quartiers entiers. Dans le centre-ville, près de Kwame Nkrumah Circle, les passants ont couru se mettre à l’abri dans une station-service. Des flaques de carburantRead More