Washington, 30 oct 2017 (AFP)

Le président américain Donald Trump a annoncé lundi l’arrestation en Libye de Moustafa al-Imam, impliqué dans l’attaque contre le personnel diplomatique américain à Benghazi en 2012 qui avait fait quatre morts, dont l’ambassadeur des Etats-Unis.
« Hier (dimanche), sous mes ordres, les Etats-Unis ont capturé Moustafa al-Imam en Libye. Grâce à cette opération couronnée de succès, al-Imam comparaîtra devant la justice aux Etats-Unis pour son rôle présumé dans l’attaque du 11 septembre 2012 à Benghazi », indique M. Trump dans un communiqué qui ne donne pas de précisions sur les conditions de son interpellation.