Vienne, 5 juil 2017 (AFP)

Un Tunisien, récemment arrêté en Autriche pour le meurtre d’un couple de personnes âgées à leur domicile, est soupçonné d’avoir agi avec un mobile islamiste, a affirmé mercredi le ministre autrichien de l’Intérieur Wolfgang Sobotka.
Le meurtre commis vendredi à Linz (nord) « a clairement un arrière-plan islamiste », a déclaré le ministre lors d’une conférence de presse à Vienne, ajoutant que le Tunisien de 54 ans qui s’est présenté à la police comme l’auteur des faits « est manifestement un musulman radicalisé ».