Paris, 2 mai 2017 (AFP)

Airbus et Ethiopian Airlines ont profité de la livraison du tout premier A350 XWB à la compagnie ethiopienne pour convoyer de Toulouse à Addis-Abeba 9 tonnes de produits de secours destinées aux zones d’Afrique orientale exposées à la sécheresse, ont-ils annoncé mardi.
« Le fret humanitaire comprend des kits pour maladies diarrhéiques, des rations alimentaires d’urgence, des kits médico-sanitaires d’urgence et des vêtements », selon un communiqué de la Fondation Airbus et d’Ethiopian Airlines.
« Nous essayons autant que possible de profiter des livraisons de nouveaux appareils à nos clients pour convoyer des équipements médicaux ou de l’aide humanitaire aux pays et régions dans le besoin », a déclaré Fabrice Brégier, président de la division aviation commerciale d’Airbus et membre du Conseil d’administration de la Fondation Airbus, cité dans le communiqué.
L’opération a été menée conjointement par Ethiopian Airlines, l’ONG allemande humedica e.V., Aviation Sans Frontières et la Fondation Airbus.
La Fondation Airbus a vocation à faire valoir l’engagement citoyen de l’entreprise à travers le monde. Depuis sa création en décembre 2008, elle a organisé plus de 50 vols humanitaires ou de bienfaisance.