Harare, 22 nov 2017 (AFP)

L’ancien vice-président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, qui doit succéder au président démissionnaire Robert Mugabe, est rentré dans son pays jeudi, a indiqué à l’AFP son assistant personnel.
Emmerson Mnangagwa, qui était en exil depuis son éviction du gouvernement début novembre, « a rencontré le bureau politique de la Zanu-PF (parti au pouvoir) sur la base aérienne de Manyame » à Harare, a déclaré Larry Mavhima. « Son investiture est prévue vendredi », a-t-il confirmé.