Harare, 24 nov 2017 (AFP)

Le nouveau président du Zimbabwe Emmerson Mnangagwa a promis vendredi de créer des emplois, de « réduire la pauvreté de tous » et de lutter contre la corruption, dans son premier discours après son investiture à la tête du pays.
« Nous allons créer des emplois pour notre jeunesse et réduire la pauvreté pour toute la population », a lancé M. Ngangagwa, ajoutant que « les actes de corruption doivent cesser sur le champ ».